Nalec

Role play Nalec de Pilmaldur chef des Flammes du Phénix
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Helgire roi d'Astragor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nalec
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Helgire roi d'Astragor   Lun 25 Aoû - 12:08

Description : Je me nomme Helgire roi d'Astragor mais les gens me nomment généralement comme le nom de mon royaume.
Mes parents ont tous les deux péris il y a fort longtemps de cela, un peu après la bataille qui fit basculer le monde de la lumière sous le règne des Démons. Mon père se nommait Yostïl et ma mère Lastiris et je vous conterais leur histoire après. Je n'ai que pour seule famille mon frère bien aimé qui se bat valeureusement à mes cotés, ma sœur Islylïa et mon oncle Visgar qui était dans sa jeunesse un grand et fort Chevalier.
Depuis bien longtemps maintenant, j’ère dans un monde de chaos à la conquête de terres et dans le but d'éliminer tous ces misérables Démons qui habitent désormais les terres retranchées des Forgastels, lieu du massacre qui opposait les nains de Bartoni et les elfes de la Forêt Obscure.

Je n'ai aujourd'hui plus qu'un seul héritage de mes parents ou plus précisément de mon père. Je détiens l'épée surpuissante qui porte le nom de « Haïken». Sa force est extraordinaire et je suis le seul à pouvoir la porter. Je réussis à l'obtenir grâce à de nombreuses années d'entraînement passées dans les enfers sous la demande de mon père. Là où la lumière ne peut pas aller, là où l'envie de mourir est encore plus forte que l’espoir de survivre. Il m’obligea à m’entraîner dans ces lieux sombres afin que je puisse prendre la suite de notre digne descendance. J’ai passé sept ans dans cet endroit, où je ne faisais que combattre jours et nuits jusqu'à épuisement de mes forces. Je n'y voyais presque rien et il m’a fallu plusieurs jours à mes yeux avant de m’habituer à une telle obscurité. Je ne possédais pour seule arme qu’une épée en fer pas plus grande que mon bras et d’un écu de bois cerclé de métal. J’appris de nombreuses parades et autres techniques de combats durant mon périple. Mais ce ne fût pas sans blessures que je continuais de me battre.

Puis j'ai enfin eu l'accord de mon oncle pour tenter de partir à la recherche de cette épée mystique encore plus profondément enfouie dans les entrailles de la terre. Je suis resté environ trois semaines à sa chercher dans les Abysses puis-je l’ai enfin trouvée. Elle était là plantée dans le sol me dominant de toute sa hauteur, une aura maléfique émanait d’elle. Au début je n’avais point le courage de la toucher, la peur m’envahissait dès que je m’approchais de l’arme. Puis au fur et à mesure je me suis habitué à sa présence et un beau jour je l’ai saisit. Une puissance incroyable c’est alors introduise dans mon corps et je sentis mes mains brûlées sous la chaleur. Au fur et à mesure que je la tenais la chaleur diminuait et j’aimais de plus en plus ce contact avec ma main. Il m’a cependant fallut encore quelques jours d’entraînement afin de réussir à la porter. A bout de forces j’ai réussi à la ramener dans le château de mon oncle.

Après avoir récupéré l’épée je me mis en quête de venger mes parents comme je me l’étais promis quand j’étais petit. Mais mes forces étaient bien trop faibles face à l’immense puissance de l’ennemi. Je me mis donc à la recherche de braves chevaliers ayant été les victimes de la même injustice que moi. Des combattants qui avaient le cœur déchiré à cause de ces démons, des êtres dont le but était de tuer leurs adversaires dans n’importe quelle condition. Des hommes dont l’âme ne faisait plus que voguer à l’abandon sur la Terre. Peu à peu les seigneurs se présentèrent à moi. Ils ne cherchaient qu’une chose : la vengeance. Je décidai donc de nommer cette communauté « Les Chevaliers Ténébreux » du fait de leur état d’âme et de leur rang.

Dans cette quête de seigneurs je découvris notamment un homme brave et courageux, le sieur Laodicée. Ses qualités au combat grandissaient de plus en plus et ses performances sur le champ de bataille me surprenaient grandement. Après maintes années de fidèles services je décidai de le nommer Ambassadeur. Il accepta de suite et accompli son rôle à merveille.

Mais le temps me manquait car de nombreuses batailles m’appelaient aux quatre coins de la Terre et je devais partir recruter des hommes dans différents endroits. C’est pourquoi il fût nommé chef. Nous dirigeons désormais Les Chevaliers Ténébreux tous les deux. Sa franchise lui fait souvent participer sur la place publique contrairement à moi qui suis plus réservé et mystérieux et ai tendance à rester dans l’ombre.

Sous mon apparence de brute épaisse se cache en réalité un être sensible et faible. Ma lourde armure de fer et mon heaume me permette de me cacher et de ne point dévoiler mes réels sentiments et ainsi de ne point révéler mes faiblesses. De larges cicatrices marquent mon visage et mon corps pour me rappeler ma tâche. Tous les jours je les regarde et me remémore les êtres qui me les ont faîtes. Cela me permet de trouver la force de combattre et de vaincre mes ennemis. Ma taille imposante et la puissance que me donne mon épée font de moi un guerrier émérite. Cependant je n’oublie point les principales valeurs, que m’a enseignées mon père, qui sont l’honneur et le courage.


Voici donc les principaux événements de ma vie et une petite description de ma personne que j’ai réussie à vous dévoiler malgré ma grande timidité. Je vais maintenant vous compter avec plus de précision les événements qui ont marqué ma vie ou décrire les êtres qui me sont chers.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nalec.forumpersos.com
 
Helgire roi d'Astragor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nalec :: RP :: Rp perso-
Sauter vers: