Nalec

Role play Nalec de Pilmaldur chef des Flammes du Phénix
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Menace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nalec
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Menace   Jeu 26 Aoû - 17:29

Nalec ouvrit la porte de la salle du trone, fit le tour de la salle des yeux et trouvant Soruras, se précipita sur lui.

Soruras, enfin, j'ai besoin de toi.Dit-il.
De quoi s'agit-il Nalec?
C'est au sujet de Mirali.
Ah ça non.Il se détourna de Nalec, celui ci le poursuivit mais Soruras tenta de l'éloigner du bras.
S'il te plait écoute moi.
Non non non, je veux pas savoir quelle bêtise t'as encore fais ou ce que tu veux te faire pardonner, débrouille toi.Et il s'enfuit de la pièce par la grande porte.
Traitre.Nalec aimait beaucoup son second, mais là il lui en voulait un peu.

Il aperçut Ervin et Kitana qui discutaient ensemble et il les rejoint en vitesse.


Désolé de vous interrompre, j'ai besoin d'aide.
Qu'il y a t-il mon roi?Répondit Ervin. C'était un mortel plein de noblesse et de principes que Nalec appréciait pour ses vertus.
Tu t'y connais bien en femme?Ervin haussa un sourcil d'un air confus tandis que Kitana s'esclaffait.
La dernière fois que je t'ai entendu dire ça, tu cherchais un cadeau pour une de tes futures maitresses.Dit-elle.
Très drole, ça n'a rien à voir. Mirali rentre bientot de son séjour chez les Magiciens de l'enfer, or avant son départ c'était elle qui gérait ce chateau. Je l'ai remplacé par Valanantar, qui a fait un superbe travail, il est bien meilleur qu'elle. Les puits, les remparts, la répartition des gradés, les routes, il a vraiment été ingénieux.

Les trois amis observèrent le silence, tous conscients du problème. Mirali était une dame d'une grande gentillesse, mais elle était aussi très fière.

Annonce lui que tu ne veux plus qu'elle gère le chateau par courrier, ce sera moins risqué pour ta peau.
Je peux pas, je lui ai déjà fais le coup il y a trois siècles pour l'histoire du batard que j'ai eus avec un humaine.
Je m'en souviens, le messager que j'avais envoyé s'est pris un vase dans la tête.Kitana sourit de plus belle.
Dis lui que tu préfèrerais la voir à un autre poste et donne lui envie de l'avoir ce poste, tu es doué pour manipuler en complimentant.
Mouais. . . mais c'est ma femme, elle me connait trop bien. Elle va m'avoir.
Vous avez demandé à Lelia ou Lelian ou Yureka, ou même Eoliass?
Lelia et Eoliass s'entrainent en bas, ils m'ont dit de l'attacher.Nalec émit un petit rire coquin.Pour Yureka je n'arrive pas à utiliser le sort qu'elle m'a appris.
Un sort pour parler à distance c'est quand même pas si compliqué Nalec. Viens je vais t'aider.
Excuse moi de te la voler Ervin.
Pas de soucis mon roi, bonne chance.Toujours l'air sérieux et réfléchis, c'était décidément un homme bien.

Nalec et Kitana partirent pour la salle des arcanes, une pièce censée être utilisée pour la magie mais qui n'était quasiment jamais utilisée. Sauf quand Yureka était présente.



_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nalec.forumpersos.com
Nalec
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Menace   Jeu 26 Aoû - 21:46

Le bateau du milieu avait une plus grande vitesse que les autres. Une autre rafale de vent m'obligea à détourner la tête. Qu'ils étaient grands ces vaisseaux. . .

Nalec.C'était Eoliass, il venait d'ouvrir la fenêtre et il appelait son roi depuis l'extérieur. Eoliass était un roi certe, mais il ne gérait jamais son domaine, il consacrait sa vie entière à l'entrainement et au combat, son plus grand plaisir était de grimper sur le toit du chateau. Souvent Nalec et lui se parlaient alors qu'il était sur le rebord de la fenetre, comme maintenant.
Oui?Répondit Nalec.
On a un problème, 5 bateaux ennemis sont apparus, cette flotte a déjà détruis 6 de nos navires, et ils progressent encore.
Réunis les Flammes du Phénix, nous partons tous! Direction la cote.

Quelques jours plus tard, les Flammes du Phénix arrivaient au chateau de Falas, le chateau fort le plus puissant de la côte, de là ils gèreraient le problème. Le royaume de Nalec était fait de plusieurs partis. La première était le continent natal de Nalec, renommé Pilmaldur, il était géré par les Flammes du Phénix sur la moitié nord, et la moitié sud par les Magiciens de l'enfer, un groupe de seigneurs alliés étroitement. Un autre continent, au nord est de celui de Pilmaldur, n'avait pas été complètement découvert et restait inconnu, les Justiciers de l'au delà, une autre guilde de seigneur, y avait élu domicile. Nasgour et Lelian, deux apprentis de Nalec, y avaient également un royaume. Ils conquéraient et découvraient pour lui. Un voie maritime partait de l'extreme nord de Pilmaldur et filait plein est pour atteindre ses deux royaumes. A l'est de Pilmaldur, il n'y avait qu'une archipele d'iles, que des humains avaient colonisé avec l'aide des elfs de Pilmaldur. Cependant, au même niveau que les terres des Magiciens de l'enfer, vers l'est, on avait découvert un nouveau continent récemment. Son caractère montagneux avait longtemps posé problème, jusqu'à ce que les Flammes du Phénix se rendent compte, après bien des difficultés, qu'il était habité par des nains et des elfs noirs. Il n'y avait aucune alliance entre leurs royaumes et ceux des Flammes du Phénix, mais ils n'étaient pas ennemis non plus. Ils vivaient à l'intérieur des montagnes, dans des palais souterrains que la forêt et les montagnes dissimulaient, et ils ne souhaitaient guère de visite.

A l'extrème nord du pays de Pilmaldur, se trouvait un pic, sur lequel une colonnie de dragons vivaient depuis peu. Nalec avait réussis à obtenir une sorte d'entente avec eux. De sorte que si le continent était sérieusement menacé, ils se soutiendraient mutuellement. De même les humains vivant sur l'archipel d'iles étaient alliés aux elfs et les soutenaient. Les armées de Pilmaldur étaient mixtes. De même que celles des deux autres guildes. Il y avait même un membre des Magiciens de l'enfer, Varandore, sous chef de la guilde, qui aurait voulu controler des orcs. Les seigneurs de ses guildes ne dirigeaient pas tous des royaumes. Certains, comme Diablotin, Lelia, Eoliass, Mirali, Ervin, Valanantar exécutaient des taches, car l'empire des Flammes du Phénix était vaste, ou alors faisaient ce qu'ils voulaient, sans contrainte. Ils avaient tous un point commun, au minimum. Leur loyauté envers Nalec.

Sauf pour Kitana, cheftaine des Justiciers de l'au delà, un ange. Elle aimait beaucoup Nalec, mais ne lui obéissait pas. Elle était morte une fois pour lui mais de temps à autre lui rappelait qu'elle n'était pas sous ses ordres. Trandil, chef des Magiciens de l'enfer, arriva avec Varandore grace à la magie au chateau de Falas. Les plus grands dirigeants de l'empire étaient là. Ainsi que l'empereur des humains et de l'archipel de Tarbad et ses commandants. La force armée humaine de Tarbad ne comportait quasiment que des marins, et les commandants étaient tous ou presque, d'anciens capitaines de bateaux. Ce fut l'un d'eux qui expliqua la situation à Nalec et à ses chevaliers.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nalec.forumpersos.com
Nalec
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Menace   Lun 30 Aoû - 20:21

Plusieurs bateaux de peches les ont vu très loin de nos frontières maritimes. Nous avons envoyé trois escouades de six navires, l'une d'entre elle a été coulé et les deux autres autres ont organisé un assaut synchronisé, qui a abouttit à un échec. Nous avons pu sauver quatre de nos navires, un cinquième s'est échoué mais l'équipage est sauf et a été secouru. Nous avons alors rassemblés toute la flotte et avons attaqué. Nous avons encore perdu 4 navires dans l'assaut mais très peu d'hommes. L'ennemi a préféré faire sombrer ses navires plutot que de les laisser prendre, nous avons cependant pu sauver la cargaison d'un de ses navires et nous avons découvert des armes, des cartes et de nombreux autres choses, j'en ai ramené la moitié avec nous dans ce chateaux.

Nous avons donc perdu 18 navires.Dit Nalec sombrement.
Oui, soit la moitié de notre flotte.Répondit le commandant.
Combien d'hommes perdus?Demanda Nalec.
Environ 1800, soldats et marins confondus. D'autres mourront de leur blessures ou de maladies suites aux combats.

C'était un coup élevé pour le peuple de Tarbad qui ne comprenait qu'un peu plus de 30 000 habitants. 6% de la population était perdue. A ce moment le roi de Tarbard prit la parole pour dire qu'il y avait plus grave encore.

Nous avons repêchés quelques cadavres ennemis, et ils n'étaient pas tous humainsTous les regards se tournèrent vers lui à ce moment. Eoliass fut le premier à s'en remettre.
Décrivez les nous.
Il y avait trois races distincts. La première était humaine, bien que l'on remarqua qu'ils étaient en moyenne plus petits que nous. La seconde était une race d'êtres petits, environ 1 mètre avec de longues et larges oreilles, une peau couverte d'une fine fourrure comme celle d'un cheval et de petits yeux et le pied agile. La troisième était une race d'êtres grands et imposants, environ 2mètres20 de moyenne, 150 kilos, une queue, des nageoires dorsales, un air de créatures marines, lourde et maladroite mais intelligente.
Ils doivent venir d'un continent loin à l'est. Tu en penses quoi Eoliass?
Je suis d'accord.
Et toi Soruras?
Vu leur trajectoire je suis d'accord. Ils filaient vers l'ouest, probablement en exploration.
C'est ce que nous pensons également, probablement des colons tentant de s'installer quelque part.L'un des commandants de Tarbad émit un petit raclement de gorge, les regards se tournèrent vers lui.
J'ai une hypothèse très différente à vous soumettre.Il avait une voix rocailleuse et semblait être le plus humble de tous.Sur notre île j'ai parlé à la vigie d'un de nos bateaux de peches qui avaient repéré la flotte ennemi. Il me disait qu'il avait nettement le bateau sur l'extrémité babord giter sur tribord et le bateau sur l'extrémité tribord giter sur babord.
Ce qui veut dire?
Eh bien monseigneur,Reprit-il timidement.Celà signifie que cette flotte de navires ne naviguaient pas en ligne avant d'être repérée, comme le fait toute flotte, mais qu'ils naviguaient en triangle, comme le fait l'avant garde d'une flotte. Les bateaux aux extrémités gitaient parce qu'ils venaient juste de se mettre en formation.

Nalec avait les yeux braqués sur cet homme, mais Mirali elle regardait tour à tour les commandants humains et chacun d'eux lancait un regard noir sur le capitaine en train de parler.

Le commandant Témos est le seul à penser que ces bateaux étaient l'avant garde d'une flotte plutot qu'une flotte en elle même.

Nalec resta silencieux un moment. Ashiro et Punia, deux elfs membres des flammes du phénix, se déplacèrent jusqu'aux cartes du royaume et se penchèrent dessus, bientot suivis de Varandore.

En combien de temps pourrez vous recréer votre flotte?
Les premiers bateaux seront prêts dans 6 mois, d'ici 2 ans nous seront complètement opérationnels.
Si une flotte poste cinq bateaux en avant garde, combien de bateaux restent-ils dans la flotte?Le capitaine Témos interrompit son commandant avant qu'il ne puisse répondre.
Il y a pire que le nombre seigneur Nalec. Ces navires ennemis étaient deux fois plus gros que les notres, c'est pour cette raison que nous avons été défait à deux reprises.
Il dit vrai. Leurs navires étaient deux fois plus gros, avec une coque trois fois plus épaisse et une ligne de flottaison la plus basse que j'ai jamais vu, je ne le croyais pas possible.
Nos bateaux peuvent transporter au maximum 200 hommes par bateau. Ce genre de navires pourraient en transporter 600 sans grande peine, 800 au maximum.
Nalec braqua son regard sur le commandant de la flotte de Tarbad et demanda avec insistance et empressement.
Répondez moi, combien d'autres navires?
Tout le monde était pendu à ses lèvres. Et le commandant balbutia sous la pression. Tous les hommes de son pays savaient répondre mais c'était à lui d'annoncer la terrible nouvelle.
Avec une avant garde de 5 bateaux, on peut s'attendre à voir une flotte de 50 à 100 vaisseaux arrivés. 90 serait le plus plosible.

Tout le monde resta figé et sans voix devant ce chiffre terrible.

Heu. . .Demanda Mirali.
Ca fait 72 000 soldats.Répondit Nalec. Mirali n'avait jamais aimé les mathématiques et la stratégie militaire.Mon armée ne comporte que 20 000 soldats, plus encore 40 000 réservistes. 60 000 soldats en tout, nous sommes moins nombreux qu'eux.

C'était une première dans toute l'histoire de Pilmaldur, jamais le continent n'avait été menacé par une armée ayant l'avantage du nombre.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nalec.forumpersos.com
Nalec
Admin
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Menace   Ven 3 Sep - 21:42

Les hommes quittèrent la pièce, laissant les chevaliers des Flammes du Phénix discuter de la situation avec leurs alliés.

Est ce que k'un de vous pense qu'une défense en mer est possible?Soruras répondit le premier.
Non, nos soldats ne sont pas des marins, leurs bateaux sont meilleurs que les notres et nous n'avons pas le temps d'en construire en suffisance.
Essayons tout de même de causer quelques pertes sur la mer.Dit Tyrion.
Oui je pense aussi qu'utiliser les bateaux restant pour mener quelques attaques suicides à l'aide d'huile et de flamme nous aiderait. Mais malheureusement seuls vous les magiciens pouvez opérer dans ce sens qu'il y ait de pertes, et j'ai d'autres projets pour vous.
Donne nous ton plan Nalec.Eoliass, toujours aussi loyal et utile.
Nous allons évacuer les îles de Tarbad, leur population ne tiendra pas. Ensuite nous les provoquerons sur le sol du continent, là où nos soldats savent se battre et nous les vainquerons. Le continent nord sera protégé par les Justiciers de l'au delà et les chevaliers de Nasgour, j'ai confiance en lui. Le continent des nains mériterait aussi une protection supplémentaire, Mirali, contact les. Kitana, tu t'occupes de ton continent. Les magiciens si vous avez des suggestions pour user l'ennemi avant son arrivée on en discutera avec les hommes. Soruras, recrutement et entrainement. Eoliass, avec les troupes d'élites si tu veux bien. Valanantar tu t'occupes des forts cotiers. Punia, trouve nous des champs de batailles possibles. Ashiro, rassemble les troupes. Ervin, tu deviens intendant et tu t'occupes de l'économie du pays. Diablotin, Aurel et Elvendel vous aiderez Ashiro. Question?
Oui, dois-je rassembler toutes les troupes sans exception?Demanda Ashiro.
Elfes et humaines qui dépendent de nous. Je m'occuperai des sylvaniens et des centaures.
Et les dragons?Tout le monde se tourna vers Nalec. Les dragons étaient des êtres qu'il aimait par dessus et il avait conclu un pacte avec une de leur tribu qui s'était installé dans les montagnes pour agrandir leur nombre.
Je vais y réfléchir. C'est un sujet délicat comme toujours.

Quelques temps plus tard, Lelian et Lelia, fils et fille de Lerlifel chef des Héritiers des Valars demandèrent la permission de participer à la guerre. Nalec la leur refusa.

Vous deux vous gèrerez exclusivement la moitié ouest de mon continent. Vous devrez faire face à tout danger. Si nous nous faisons de ce coté alors que toutes nos troupes sont à l'est celà pourrait causer notre perte définitive. Je sais que la probabilité est faible et que je vous mets à l'écart mais c'est ma décision, vous nous aiderez économiquement et militairement depuis là bas tout en gardant vos forts cotiers très bien gardés et envoyer des bateaux en éclaireurs car même si la probabilité d'attaque est faible elle est trop mortelle pour être oubliée.

_________________
Nalec de Pilmaldur
Chef des Flammes du Phénix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nalec.forumpersos.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Menace   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve
» MICHEL MARTELLY MENACE DE GAGNER LES RUES
» la menace solaire
» [procès] Spik, insulte et menace envers le maire de LR
» LES CRIS D'ALARMES DE MENACE DE DICTATURE SONT-ILS JUSTIFIÉS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nalec :: RP :: Rp perso-
Sauter vers: